Bonjour tout le monde,

Nous sommes samedi, jour de rando, il fait beau mais malheureusement nous ne pourrons pas partir sur les chemins.

Pensez au jour où nous ferons notre première rando, où vous pourrez redécouvrir notre belle colline. Peut être prendrez vous un peu plus de temps pour vous émerveiller, pour lever un peu plus la tête et vous rendre compte de la chance que nous avons de pouvoir sortir tous ensemble 2 fois par semaine !

Faisons une rando virtuelle, nous comptons sur vous pour nous donner de vos nouvelles, peut être raconter ce que vous faites de vos journées, vos recettes fond de placard, vos initiatives pour aider vos proches et amis. Pour ceux qui ont la chance d’avoir un jardin, un balcon, une terrasse, prenez des photos, faites en profiter les copains.

Une pluie de bisous virtuels pour vous tous. Restez chez vous surtout, essayez de grouper vos courses entre voisins pour sortir le moins possible, jouez le jeu pour nous sortir le plus vite possible de cette sale période !

Votre équipe des semelles usées !

Pour marque-pages : Permaliens.

3 réponses à

  1. Bono Josephine dit :

    Merci pour ces paroles encourageantes …pour ma part j’ai la santé et c’est le bien le plus précieux…sur ma petite terrasse j’entends les oiseaux chanter …la nature reprends ses droits
    Gros bisous à vous tous prenez soin de vous

  2. Jérémie dit :

    Salut les Semelles !
    Et bien en cette période “étrange”, nous jouons le jeu. Perso, travail à domicile, pour un informaticien, ça va, ça le fait. Le plus difficile c’est de supprimer la course à pied. 2 km autour de la maison, ça fait pas beaucoup quand même !
    Sinon la petite, ça roule avec le collège, les profs jouent le jeu et nous alimentent quotidiennement. La petite commence à comprendre tout de même l’utilité du prof en classe. C’est quand même mieux pour comprendre les leçons :-))
    Le problème pour elle c’est qu’elle vient de se rendre compte qu’elle ne pourrait pas revoir ses copines pendant un “certain” temps. Et ça, elle le prend assez mal. Elle perd sa vie sociale, imaginez vous pour une ado de 12 ans ce que ça peut être !!! Aïe, aïe, il se peut que ce soit ça qui me fasse péter un plomb dans cette période de confinement. Allez, courage, ça va bien se passer, profitons de ces moments en famille.
    Ludivine, quant à elle, continue à aller au boulot. Elle bosse au foyer des Bories à Rognac où les résidents sont confinés mais toujours là. Il faut donc toujours être présent pour s’occuper d’eux.
    De mon côté, avec les CCF, j’ai une à deux permanences par semaine pour téléphoner à nos séniors de Rognac pour vérifier que tout va bien pour eux et qu’ils n’ont besoin de rien. D’ailleurs, si parmi vous certains souhaitent bénéficier de ce service, n’hésitez pas à m’appeler. D’une manière plus générale, si l’un de vous a besoin de quoi que ce soit, n’hésitez pas à me contacter, je pourrai certainement faire quelque chose : les courses, la pharmacie, …
    Voilà, sinon, petit objectif à court terme, trouver des planches dans le garage pour fabriquer des maisons à oiseaux. On s’occupe.
    Je vous embrasse tous, prenez soin de vous.
    A très bientôt sur les sentiers.
    Jérémie

  3. Michel Gallinaro dit :

    Merci Joséphine et Jérémie pour vos nouvelles .
    Continuons ça fait du bien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.